Derniers sujets
Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Sondage

Qui êtes-vous ?

 
 
 
 
 
 

Voir les résultats


L'écoute active : lutter contre le décrochage scolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problématique du décrochage

Je suis un décrocheur
 
J'ai l'intention de décrocher
 
Je suis un ex-décrocheur
 
J'ai repris des études
 
 
 
Voir les résultats

L'écoute active : lutter contre le décrochage scolaire

Message par Admin le Jeu 4 Fév - 10:51

La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale pour laquelle le gouvernement a présenté les mesures d’un plan en novembre dernier.
Le décrochage scolaire est un processus qui peut conduire un jeune en difficulté à quitter le système éducatif sans qualification. L’élève va se désintéresser progressivement de l’école, en raison de multiples facteurs, et la rejeter.

Certes, nous savons tous qu’il ne suffit pas qu’un élève fréquente le collège pour y rester et apprendre ! Alors que faire ? Comment faire ?
L’objectif de cette formation d’environ 20 heures était de nous apprendre à « écouter« . Oui, devenir PRA, professeur référent accompagnateur, c’est d’abord un choix, une volonté mais c’est aussi et surtout savoir écouter un élève démotivé pour lui redonner une chance, pour valoriser ses compétences.
Le PRA n’est ni un tuteur ni un psy ! C’est un accompagnateur, un adulte référent de l’établissement qui va assurer le suivi d’un jeune par le biais d’entretiens individuels en le rencontrant chaque semaine pendant quelques mois.

Comprendre les mécanismes du décrochage scolaire c’est également prendre conscience que l’estime de soi est au centre des difficultés des élèves en souffrance.
J’ai donc appris durant cette formation à me positionner en tant « qu’accompagnateur » puis à maîtriser les cinq étapes de la technique de l’entretien. Savoir mener un entretien, c’est le plus difficile car il faut se détacher de l’émotionnel, mobiliser ses capacités d’analyse de la situation et savoir prendre le recul nécessaire. Être PRA, cela ne s’improvise pas ! Il faut être préparé, attentif, tolérant, bienveillant et accepter de travailler en équipe en participant aux régulations et bilans. Les PRA doivent aussi communiquer régulièrement avec le professeur principal de l’élève.

Le dispositif Écoute Active a démarré au collège en novembre 2014. Une commission a d’abord permis d’identifier les élèves bénéficiaires du dispositif.
Sept élèves décrocheurs de 4e et 3e l’ont intégré et chacun d’eux est accompagné par un professeur référent. Plusieurs disciplines sont représentées et il est préférable que chaque PRA assure le suivi d’un élève qu’il n’a pas en cours. La première réunion de régulation a eu lieu au mois de janvier. Bilan positif. Dès le début, des retours encourageants des autres enseignants nous ont confortés dans notre démarche de remédiation. Les élèves sont demandeurs et les professeurs principaux relèvent des améliorations de comportement et/ou de résultats.

Commentaire du professeur principal de G., élève de 3e :
« La première des évolutions depuis le début de l’écoute active est l’attitude plus posée, plus sereine en classe de G. L’effet a été notable aussi bien dans la façon que G. considère le collège et ses professeurs que dans la façon dont l’équipe regarde G. Ces heures d’écoute active ont permis à l’élève de s’exprimer librement, d’évoquer ses craintes et aussi ses frustrations quant aux a priori que l’on pouvait avoir à son sujet. »

L’évaluation de l’action se fait également à l’aide d’une fiche de régulation remplie par le PRA.L’élève s’auto-évalue lors du premier entretien (comportement et motivation). Ces notes indiquent son positionnement initial et leur sens d’évolution ultérieure sera un indicateur précieux du changement de comportement du jeune.
Accompagner un élève pour lui permettre de redonner du sens à l’école est une démarche riche en découvertes, qui permet de l’aider à renouer le fil rompu entre lui et l’école et bien souvent, entre lui et l’adulte. Il faudra prendre encore du recul pour mesurer le chemin parcouru mais le dispositif est bel et bien en marche et porte déjà ses fruits !
Sylvie DELORD Professeur documentaliste en collège

Admin
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 29/01/2016

http://educemploi.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum