Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Sondage

Qui êtes-vous ?

 
 
 
 
 
 

Voir les résultats


Le mentorat, une recette gagnante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mentorat, une recette gagnante

Message par Admin le Lun 1 Fév - 14:07

Le mentorat, une recette gagnante
Par Julie Roy (Journal Métro)

Les mentors peuvent aider les jeunes en choix de carrière à guider leurs réflexions.
Il n’est pas aisé pour les étudiants de viser juste dans leur choix de carrière.
Les jeunes professionnels peuvent aussi être confrontés aux doutes et reconsidérer leurs avenues. Nombre d’entre eux se tournent vers le mentorat pour guider leurs réflexions.
«C’est un contact direct avec un professionnel que tu n’as pas avec un conseiller en orientation. Le mentor peut t’informer sur son milieu, son métier et son travail quotidien», dit Yoann Dubuc qui en est à sa deuxième année d’études au cégep de Saint-Hyacinthe en techniques d’éducation à l’enfance.
Outre son attrait pour l’enseignement, le jeune homme de 19 ans nourrit depuis longtemps un intérêt pour les médias. Il a contacté plusieurs mentors œuvrant dans ces deux domaines grâce à la plateforme électronique d’Academos. Cette démarche lui a permis de valider certaines choses.
«Du côté des médias, j’ai échangé avec des chroniqueurs, des animateurs et des journalistes. C’est un domaine qui m’intéresse beaucoup, mais qui est assez compétitif et qui n’offre pas beaucoup de stabilité. Ça a confirmé mon choix de poursuivre en enseignement du primaire à l’université et de devenir professeur.»
Mélyssa Champoux a eu un parcours scolaire difficile qui l’a amenée à décrocher. C’est une réflexion amorcée avec un mentor au début de son secondaire qui l’a poussée à reprendre les études et à poursuivre son rêve professionnel. «Je pensais aller en secrétariat et je voulais savoir si j’avais besoin de mes maths. En discutant avec mon mentor, j’ai pris conscience que je préférerais travailler avec les enfants. Quand je suis allée en Accès-DEP, j’ai fait un stage en garderie et j’ai vraiment eu la piqûre», raconte la jeune femme de 19 ans de Trois-Rivières.
«Avec le parcours scolaire que j’avais eu, c’était important pour moi de partager mon expérience et d’aider les jeunes qui pensent décrocher. Je veux les aider à aller plus loin.» -Mélyssa Champoux
Mélyssa a donc complété ses études secondaires à l’éducation aux adultes «avec fierté et avec de belles notes». Elle a ensuite réussi une formation en lancement et en gestion d’entreprise. Aujourd’hui, elle dirige sa propre entreprise de services de garde en milieu familial.
«Je croyais en moi et en mes objectifs. J’ai persévéré et j’ai réussi à les atteindre. Maintenant, je me lève chaque jour avec le sourire. Quand on veut, on peut et j’en suis un bon exemple.»
Mélyssa est maintenant mentor à Academos. «Avec le parcours scolaire que j’avais eu, c’était important pour moi de partager mon expérience et d’aider les jeunes qui pensent décrocher. Je veux les aider à aller plus loin.»

Admin
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 29/01/2016

http://educemploi.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum